Ehpad : comprendre le fonctionnement

L’investissement en Ehpad présente de nombreux avantages fiscaux et se révèle être un placement financier particulièrement rentable. Pour tout savoir sur ces établissements, lisez attentivement cet article.

Ehpad : présentation

Les EHDPAD, Établissements d’Hébergement pour Personnes gées Dépendantes, sont des structures médicalisées destinées aux personnes âgées qui subissent des pertes d’autonomie physique et psychique et qui nécessitent une surveillance accrue. Ces organismes s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans, et permettent de leur apporter une assistance et des soins au quotidien. L’EHPAD offre donc une solution d’hébergement mais aussi une multitude de services annexes. Il peut accueillir le résident à temps complet ou partiel et fournit généralement un service de restauration, de blanchisserie et d’animation. Un projet d’accompagnement personnalisé est défini à l’arrivée de la personne accueillie, pour s’adapter parfaitement à ses besoins et à ses attentes.

L’EHPAD est souvent confondu à tort avec la maison de retraite. En réalité, il est important de les différencier. La maison de retraite ne représente qu’un centre d’accueil tandis que l’EHPAD met à disposition des hébergés une équipe soignante 24h/24.

Ehpad : comment investir ?

Investir dans l’immobilier est un excellent moyen de constituer un patrimoine et de préparer l’avenir, tout en profitant de réductions fiscales. L’investissement en EHPAD représente un placement spécifique en plein essor, qui permet de profiter d’une rente garantie par le vieillissement de la population. Il existe deux statuts pour investir en EHPAD :

  • LMNP, la location meublée non professionnelle : les revenus dans ce cas ne sont pas considérés comme des revenus fonciers mais sont déclarés en tant que BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Sur le long terme, cet amortissement est plus intéressant, d’autant plus qu’il vous permet d’acheter un bien sur le marché secondaire.
  • La loi Censi-Bouvard : ce dispositif concerne uniquement les biens neufs, sous respect de certaines conditions. Vous pouvez grâce à la loi Bouvard profiter de 11% de la valeur du bien hors taxe en réduction d’impôt, dans la limite d’un montant plafonné à 300 000€. Le propriétaire a également l’opportunité de récupérer le montant de la TVA.

Dans tous les cas, vous devez signer un bail commercial avec un exploitant d’EHPAD et vous engager sur une période de location de 9 à 12 ans. L’EHPAD propose une rentabilité généralement plus intéressante que dans l’immobilier traditionnel mais présente toujours des risques. Pour sécuriser votre investissement, vérifiez rigoureusement l’emplacement géographique du bien mais aussi la qualité de l’établissement. Idéalement, confiez votre projet à des spécialistes pour garantir la rentabilité de votre investissement. Il est primordial que votre bien soit loué dans les meilleures conditions.